Հայերեն
English
Azəricə
Deutsch
Русский Français


OÙ SOMMES

facebook twitter youtube



PARTNERS

The Armenian Genocide Museum

Open Armenia


OLD VERSION xocali.net



Eynoulla Fatullaev

Eynoulla Fatullaev  - азербайджанский журналист, отбывающий наказание по ложному обвинению

 Eynoulla Fatullaev est né en 1976 à Bakou.Il a terminé l'Institut de la Gestion Sociale et de la Politologie de Bakou, ainsi que la maîtrise de l'Académie de la Gestion auprès du Président de l'Azerbaïdjan.

De 1993 à 1995 il a été le dirigeant de la première organisation indépendante de jeunesse de l'Azerbaïdjan: l'Organisation de la Jeunesse Sociale-démocrate de l'Azerbaïdjan. De 1997 à 1999 il a été le conseiller du ministre du travail et de la protection sociale de la République d'Azerbaïdjan.

En janvier 1999 Fatullaev a condamné publiquement la corruption dans les échelons suprêmes du pouvoir et il a  démissionné de sa fonction publique et des rangs du parti gouvernant.

A partir de ce moment il a commencé de s'occuper activement de l'activité publiciste et journalistique.

En 1999 il était le présentateur de l'émission de télévision "Nezer nogtesi" sur la chaîne de télévision ANS. En 2000  Fatullaev a été appelé sous les drapeaux dans les Forces Armées de l'Azerbaïdjan et jusqu'au mois de juillet 2001 a commandé la section fusilière-motocycliste dans la zone voisine du front en région Agderinsky du Karabagh Montagneux.

Après la démobilisation il a repris de nouveau le métier de journaliste et il est devenu membre de la rédaction d'un des journaux principaux d'opposition "Milletin Sesi" . Cependant, en septembre 2001, par la Cour de région Nizaminsky une affaire criminelle a été intenté contre E.Fatullaevet et il a été obligé d'émigrer du pays.

Après l'acte de rémission du président publié sous la pression du Conseil de l'Europe, E.Fatullaev est revenu dans la république et avec Elmar Huseynov a restauré en mars 2002 l'activité de la revue "Moniteur". Durant les dernières années, avant le meurtre de Elmar Huseynov, le rédacteur en chef du "Moniteur", il était l'un des auteurs permanents du "Moniteur".

Le 30 octobre 2007 la Cour des affaires des crimes graves de Bakou a reconnu coupable Eynoulla Fatullaev,  le rédacteur en chef et le fondateur des éditions indépendantes «l'Azerbaïdjan Réel» et « Gyundelik Azerbaïdjan». Le journaliste a été condamné à 8 ans et demi de privation de liberté selon trois articles du Code pénal : 214.1 (menace du terrorisme), 213.2.2 (échappement aux impôts), 283.2.2 (enclanchement des hostilités entre les nations).

Isahan Ashurov, l'avocat du journaliste  a déclaré, que pour la deuxième fois son client est condamné pour ses articles. Malgré les accusations pour la menace du terrorisme contre les Ambassades étrangères, les représentants de ces départements n'ont pas été interrogés dans la Cour. En ce qui concerne les collaborateurs des compagnies étrangères interrogés, ils n'ont pas abordé le sujet du terrorisme.

Selon l'avocat, le crime n'a ni objet, ni sujet. L'affaire est composée de 19 volumes, dont les 17 concernent le manquementfiscal. Avant l'arrestation Eynoulla Fatullaev n'avait aucun problème avec les corps fiscaux. Selon l'avocat, il s'agit de la punition illégale du journaliste pour ses idées exprimées.

Les accusations pour la menace par le terrorisme et l'attisement du désaccord interethnique sont liées à l'article de «l'Azerbaïdjan Réel», dans lequel Fatullaev confirmait que le soutien de Bakou à la position américaine concernant l'Iran rend l'Azerbaïdjan vulnérable pour l'attaque du côté de ce dernier et examinait les objectifs éventuels des attaques iraniennes. La communauté mondiale qualifie cette accusation d'absurde.

 

Connexe:

Journal karabakhien de Fatullaev (Episode)

E. Fatullaev's interview on Atc.Az (rus) (rus)

Le site Xocali est créé par l'Initiative de la Prévention de Xénophobie,
en collaboration avec les utilisateurs du forum OpenArmenia.com.
Rambler's Top100 Goon Каталог сайтов
2010-2015 © Copyright     E-mail: info@xocali.net